« Le mariage après le braquage » par Zeynep Karaduman, 9F

Le mariage après le braquage

Un homme a braqué la banque dans le centre-ville et après il s’est marié avec la banquière qu’il avait enlevé.

Hier matin, un jeune homme nommé André a braqué la banque dans le centre-ville de Strasbourg. Dans cette banque, sa fiancée travaillait depuis 5 ans. Hier matin, il en a eu finalement marre! Ils étaient fiancés depuis 7 ans. Mais malheureusement jusqu’a hier, ils n’ont pas pu se marier, car ils n’ont jamais eu d’assez d’argent pour leur mariage. André, le matin de bonne heure, a fait un plan. Il a mis un masque et pour avoir assez d’argent il a décidé de préméditer son braquage. Quand il est entré à la banque sa fiancée l’a vite reconnu et l’a aidé à ouvrir le coffre-fort. Il a tout volé, l’argent, les objets de valeurs, toute la banque en cinq minutes et a kidnappé sur le retour, sa fiancée pour faire peur aux banquiers et à la sécurité de la banque.

Le directeur de la banque a dit qu’ils avaient fait une grave faute  mais qu’ils avaient demandé pardon. Le directeur et les deux braqueurs se sont parlés sur cet événement. Maintenant, il n’y a aucun problème. Le directeur ne veut plus qu’ils soient interpelles par les policiers.

Publicités

« Darth Vader cambriole une banque ! » par Barbaros Terzi, 9G

Darth Vader cambriole une banque !

Un homme, dans le costume de Darth Vader et avec un sèche-cheveux en main, a essayé de cambrioler une banque.

A Rize, une banque qui se trouvait dans la rue de Cummhuriyet, a été attaqué par un homme qui portait le costume de Darth Vader. A 18h, le cambrioleur est entré dans la banque et il a cassé la porte blindée. Il a neutralisé les hommes de la sécurité. Il a crié “c’est un vol!” et tout le monde s’est mis a paniqué. Mais après avoir vu le costume de l’homme, ils ont commencé a rire. Un homme portant le costume de Darth Vader et surtout avec un sèche-cheveux en main comme seul arme, n’est pas fréquent. Au début, il a seulement pris quelques femmes en otage. Puis il s’est dirigé vers le coffre-fort et et il l’a saccagé. Il a pris 600.000$ mais il ne pouvait pas s’enfuir parce que trois clients qui avaient de vrais pistolets, se sont interposés et ils l’ont arrêté.

Au tribunal, l’homme qui a tenté de faire ce cambriolage, il a dit qu’il n’avait pas de remords et qu’il avait pris le sèche-cheveux  par erreur. Le cambrioleur a été emprisonné à 22 années et le directeur de la banque a donné une plaquette aux clients héroïques.

« Une femme s’est suicidée » par Lara Görken, 9F

Une femme s’est suicidée

Une femme s’est suicidée en sautant par dessus le pont du Bosphore. Le chauffeur de taxi a déclaré que la femme pleurait quand elle était dans le taxi.

Avant-hier, à 10 heures du matin, une femme blonde, grande et mince a pris le taxi pour aller à  Kadıköy. Le taxi roulait sur le pont quand soudain la femme a ouvert la porte, est sortie de la voiture et a sauté par dessus le pont du Bosphore. Elle n’est pas tombé sur l’eau mais bien sur un bateau. Elle est morte sur le coup. La police a vérifié le téléphone de cette femme et ils ont trouvé des messages qui étaient envoyés par un homme marié. La femme et l’homme s’étaient rencontrés en secret plusieurs fois et avant ce suicide, l’homme avait quitté sa maitresse en envoyant des messages. La police a interrogé l’homme et l’épouse de l’homme. Grâce à cette interrogation, ils ont vite compris que la femme ne s’était pas suicidée réellement à cause de cet homme! L’épouse de l’homme s’est aperçue de la relation amoureuse entre son mari et sa maîtresse et une semaine auparavant et elle a envoyé à l’amante de son mari un message pour mettre fin à cette aventure. Donc la coupable était l’épouse de cet homme.

Le premier jour de son arrestation, la femme a réussi a s’enfuir avant même d’aller au tribunal. Maintenant la police est a la recherche de cette femme.

« Deux corps, un pistolet » par Ege Öktem, 9F

Deux corps, un pistolet.

Yvonne et François ont été trouvés mort dans la maison où ils vivaient ensemble.

C’était mardi dernier, un événement bien triste s’est passé. Deux corps ont été retrouvés dans une maison à Paris. C’était le frère d’une des victimes (Yvonne Z.) qui les a trouvé. Il a déclaré qu’ils vivaient ensemble et ce jour là, quand il est revenu  de son bureau, il a été choqué par ce qu’il a vu. Il a directement appelé la police.

Quand les agents sont arrivés, le lieu du crime n’était pas beau à voir. Il y avait un homme et une femme, deux amoureux, allongés, s’appelant François et Yvonne. Ils avaient été tués par un pistolet qui était dans la main de François. Au début, les policiers pensaient que François avait décidé de tuer Yvonne et après, de se tirer une balle. Puis les policiers ont interrogé des membres de la famille et ont parlé avec le psychologue de François, pour savoir s’il était dépressif ou pas. Et la réponse était non. Il avait beaucoup progressé, et cette chute était inattendue. Les policiers commençaient tout doucement à penser qu’il s’agit bien d’un suicide. Mais, tout a basculé quand un des policier a trouvé une vidéo dans l’ordinateur de François. Au début de la vidéo François pleure et dit qu’il aime beaucoup Yvonne, qu’il en a assez de cette vie et qu’il n’était pas heureux. Juste avant de tirer sur la gâchette, Yvonne entre dans la pièce et elle l’arrête. Ils s’embrassent et François laisse le pistolet tomber de sa main, mais accidentellement il tire sur Yvonne. Puis le frère d’Yvonne entre dans la pièce et il pense que François a tué Yvonne. Il devient tout énervé et il le tue, sans donner la chance à François de tout lui expliquer. Grâce à cette vidéo, le vrai coupable a été arrêté rapidement.

Une tentative de braquage. Écrit par Defne Aksel 9ème B

Hier, le 14 octobre 2014, un groupe de braqueurs a tenté de braquer la Banque Nationale de Paris. Selon les témoins, 3 hommes qui portaient tous des masques ont pénétré dans la banque vers 9 heures pour voler les lingots d’or qui se trouvaient, d’après eux, dans le coffre-fort.

Les malfaiteurs pensaient qu’ils étaient capable d’ouvrir le coffre-fort de la banque sans difficulté et qu’ils pouvaient facilement voler les lingots d’or. Ils avaient déjà fait leur plan.
Par contre, ils ne savaient pas que le coffre-fort était transporté à la banque centrale, il y avait une semaine. De plus, un employé de la banque avait appuyé sur le bouton de l’alarme lorsque les coupables y étaient entrés. Enfin la police est arrivée et a arrêté les coupables qui sont actuellement en. état d’arrestation.        .image

« Un cambriolage inattendu » par Irem Kuntoğlu (9C)

Proposition 2

Proposition 2

Un cambriolage inattendu

      La nuit du 1er janvier une femme a été interpellée pour avoir cambriolé la maison du Monsieur et Madame Brown.

      La cambrioleuse travallait dans un supermarché où Madame Brown faisait des courses tous les matins. Donc, elle était pauvre et avait besoin d’argent. Elle avait décidé de cambrioler la maison des Browns pour être riche.

     Les voisins savaient qu’ils n’étaient pas chez eux dans la nuit du 1er janvier. Mais il y avait une petite lumière qui bougeait rapidement et les voisins  ont soupçonné un cambriolage donc ils étaient inquièts et ils ont téléphoné à la police. 30 minutes après, les policiers sont venus mais le cambrioleur était déjà parti. Quand les policiers sont venus, tout était brisé dans la maison. Premièrement, les policiers ont appelé Mme et Monsieur Brown. Après ils ont cherché des preuves comme les empreintes digitales. Lorsqu’un policier interrogait les voisins, un homme est venu qui était un témoin. Il a été interrogé par un autre policier. Jusqu’ à  ce moment-là il n’y avait ni indice ni portrait-robot mais cet homme avait vu le cambrioleur avant de venir là-bas.

     Le tribunal avait accusé cette femme parce que les preuves étaient suffisantes pour arrêter cette femme.

https://sjfriot.wordpress.com/2014/10/02/on-commence-a-ecrire-un-fait-divers-a-partir-des-vignettes-de-la-fabrique-a-histoires/

« Grâce Au Voleur Une Tueuse A Été Inculpée » par Zeynep Yılmaz (9C)

Une version plus sanglante…
Proposition 1

Proposition 1

Grâce Au Voleur Une Tueuse A Été Inculpée
Une vieille dame âgée de 65 ans a été condamnée à perpétuité pour avoir tué son fils avec une arme à feu.
Lucas Dupont, 34 ans, était au chômage depuis trois ans et il a récemment divorcé. Ses enfants vivaient avec leur mère. Monsieur Dupont était déspéré pour avoir de l’argent. Hier matin quand il se promenait dans une forêt, il a vu une dame d’un certain âge. Elle s’ était assise sur un banc et elle lisait un livre. Son sac à main était à côté d’elle. Lucas Dupont pensait qu’il pourrait dérober le sac à main sans qu’elle s’en aperçoive. Mais Monsieur Dupont pensait mal. Quand il a tenté de voler le sac, la vielle dame a sorti un pistolet. Lucas Dupont a expliqué qu’elle a commencé à tirer au hasard et elle criait des insultes à Lucas Dupont. Il a couru aussi vite qu’il le pouvait et il s’est caché derrière un arbre. Il a immédiatement appelé la police. Quand les policiers sont arrivés, ils ont arrêté Lucas Dupont et la dame. Ils ont découvert que la dame était la mère d’un garçon disparu.
Alors que les policiers étaient en train d’interroger la dame, Mathilde Beaulieu, a avoué avoir tué son fils. Elle a dit que le mobile de l’assassinat était la colère. Le garçon parlait alors qu’elle était en train de lire. Mathilde Beaulieu était tellement en colère parce qu’elle ne pouvait pas lire son livre donc elle a tué impitoyablement son fils. Madame Beaulieu a enterré le corps dans la forêt, sous le banc où elle lisait des livres.
Lucas Dupont n’a pas été déclaré coupable. Et évidemment Mathilde Beaulieu a été déclarée coupable, elle a été condamnée à perpétuité.